Rechercher
  • Anouar Touiyek

Que faire à saint-Pétersbourg en avril?

Mis à jour : févr 16




À Saint Pétersbourg, tout le monde attend le printemps avec une grande impatience!

Le jour de l'équinoxe est déjà passé, ce qui signifie que les nuits blanches vont bientôt arriver!


Si vous allez visiter notre ville en avril, prenez avec vous un parapluie et une veste chaude. Bien que la chaleur approche, il ne faut pas oublier que Saint-Pétersbourg est la capitale du nord de la Russie.


Dans notre article, nous avons rassemblé les événements à Saint-Pétersbourg  auxquels vous pourrez participer en avril.


ALLONS-Y!


L’une des fêtes les plus importantes de ce mois est la Journée internationale de la cosmonautique, le 12 avril.




C'est en ce jour de 1961 que le cosmonaute soviétique Youri Gagarine a réalisé le premier vol spatial dans l'histoire de l'humanité. Dans l'espace, il a passé 108 minutes. Comme on a appris plus tard, le gouvernement de l'URSS avait préparé trois messages officiels: dans le cas du décès du cosmonaute, dans le cas d'un vol raté et dans le cas d'un vol réussi. Heureusement, le vol a été réussi ! C’était une grande fête et euphorie !


Youri Gagarine a été choisi pour le rôle du premier cosmonaute non seulement en raison de son excellent entraînement physique et de sa connaissance de la technologie, mais également pour son caractère sociable, ouvert et son large sourire. En effet, s'il réussissait, cet homme était destiné à représenter son pays dans le monde entier. Gagarine a non seulement rempli la mission qui lui avait été confiée, mais également il est devenu un véritable héros pour les habitants de la planète entière.


Après le vol réussi de Gagarine, tout le monde répète  sa phrase «Allons-y!», avec laquelle il est parti dans l'espace. Et une autre de ses citations doit être prise comme une règle: «Ayant survolé la Terre à bord d’un satellite, j’ai vu à quel point notre planète est belle. Les gens, nous devons garder et augmenter cette beauté, mais ne pas la détruire !"


Ce jour-là nous vous suggérons d’aller au musée de la cosmonautique, situé au cœur de la ville sur le territoire de la forteresse Pierre et Paul.


L'exposition du musée est consacrée à l'histoire de la cosmonautique et de la technologie des fusées russes, ainsi qu'au rôle joué par les scientifiques, les ingénieurs et les concepteurs de Léningrad dans le développement de ce domaine de la science et de la technologie nationale.


Le musée a été ouvert dans les salles, où se trouvait en 1932 la deuxième division du laboratoire de dynamique de gaz, le premier organisme national de recherche et de développement des moteurs de fusée.

Dans le musée, vous pouvez voir la reconstitution des bureaux des concepteurs, ainsi que des documents et des photographies de l’époque. L'exposition présente des développements uniques des concepteurs du laboratoire: des fusées sans fumée (utilisées plus tard dans le montage du mortier BM-13, appelé Katyusha), des moteurs de fusée à propergol liquide et leurs descendants directs - les soutiens de fusées spatiales.

Dans les salles du musée, les maquettes du premier satellite artificiel (lancé en URSS le 4 octobre 1957) et de la sonde spatiale Vostok . L'une des pièces les plus intéressantes du musée est le module de descente de l'engin spatial Soyouz-16, qui était dans l'espace et est revenu sur Terre en décembre 1974.

L'exposition présente le tracé de la Station spatiale internationale (à l'échelle 1:50).


Le musée est ouvert tous les jours de 11h00 à 18h00, le mardi - jusqu'à 17h00, le jour férié - le mercredi. Le billet coûte 200 roubles


En continuant le sujet de l'espace, ne manquez pas la pluie des météores Lyrid!

Cette pluie de météorites de la constellation Lyra a été découverte dès le 1er siècle avant notre ère. A cette époque, l'observation des étoiles avait une densité extraordinaire, il est maintenant possible d'observer une chute jusqu'à 20 fois par heure. Ce printemps, l'observation des étoiles peut être vue dans le ciel nocturne du 14 au 30 avril. Le pic sera dans la nuit du 23 avril.


Passez aussi une soirée inoubliable au Planetarium 1, situé au centre-ville. Le 26 avril, un véritable ballet sous les étoiles aura lieu ici.


La première du nouveau spectacle multimédia aura lieu dans le bâtiment du plus grand planétarium du monde: le ballet classique "Les Saisons" sur la musique de Vivaldi avec des effets visuels modernes. Ce sera la représentation du Théâtre du ballet de Saint-Pétersbourg de Tchaïkovski, pendant lequel sur l’écran de 37 mètres du planétarium, les saisons changeront sous vos yeux, coïncidant complètement avec la danse et la musique.


Et maintenant, revenons de l'espace à la terre

et regardons quels autres événements intéressants

vous attendent à Saint-Pétersbourg en avril.


Vous pouvez visiter le "jardin des rêves" magique dans l'espace créatif de Lumiere Hall.


Il s’agit d’une exposition multimédia où chaque lieu représente un rêve d’un personnage racontant son histoire. Le voyage de rêve commence dans le hall d'accueil, où se trouvent des installations avec des robots industriels. Durant l'exposition, le spectateur se plonge dans un «sommeil profond» et se retrouve au milieu de l'océan, devient le passager d'un compartiment de train avec un paysage surréaliste à l'extérieur de la fenêtre, tombe dans un cauchemar d'ombres hyperboliques puis dans un jardin hypnotique.


Spectacle de lumière




Du 20 au 21 avril, sur la Place des Pionniers, se déroulera le festival «Merveille du monde».


Les murs du bâtiment du théâtre du jeune spectateur deviendront un théâtre de lumière où, comme par magie, le paysage changera de la présentation de la Grèce antique au survol de la galaxie. Les concepteurs 3D et les artistes de la réalité virtuelle créeront un spectacle inoubliable. Ne manquez pas!


Les EXPOSITIONS DANS LES MUSÉES


L'exposition dans le musée de l'Ermitage «Jacob Jordaens (1593-1678). Images et dessins des collections de la Russie »



C’est la première grande exposition en Russie d'un des peintres flamands les plus importants du 17ème siècle. Au total, l'exposition présente dix-neuf peintures et trente et un dessins.


Les musées russes disposent d'une collection de peintures de premier ordre, bien que numériquement réduite, d'un maître flamand exceptionnel. Dans nos musées, il y a des peintures de presque tous les genres dans lesquels le peintre a travaillé. Créés à différentes années, ils offrent l’occasion de se faire une idée des différentes périodes de son activité. Jordaens occupe une place particulière dans l'histoire de l'art flamand du XVIIe siècle et entre, avec Rubens et Van Dyck, dans la triade des grands peintres historiques de l'école flamande. La gloire de l'artiste «le plus flamand» était derrière lui, probablement à cause de son grand amour pour la vie nationale, les vacances, les proverbes et les dictons. Cependant, l’art de Jordaens n’est nullement limité à la représentation de scènes de la vie. Il a peint des portraits, des peintures de scènes évangéliques et allégoriques, ainsi que des scènes de l'histoire ancienne et de la mythologie.


Jusqu'au 12 avril, l'exposition «Le verre, qu'ils admiraient», dans la Salle bleue du Palais d'Hiver.


L'exposition présente les meilleures œuvres en verre d'art d'Europe occidentale et russe du XVIe jusqu'au début du XXe siècle provenant des fonds du département des Arts appliqués d'Europe occidentale et du département d'histoire de la culture russe du musée de l'Ermitage, illustrant une variété de motifs décoratifs en verre.

Le verre vénitien, les verres allemands, des vases, des peintures en mosaïque (plus de 90 pièces) illustrent différentes étapes de l’évolution de la production du verre en Europe et en Russie.


Exposition au musée Fabergé «Viva la Vida. Frida Kahlo et Diego Rivera. Peinture et graphismes de musées et de collections privées »




Plus de 90 œuvres du couple le plus célèbre de l'art du XXe siècle seront présentées au musée Fabergé au mois d'avril.

 Les visiteurs verront les œuvres les plus célèbres, telles que «Autoportrait avec un singe», «Colonne brisée» et «Hôpital Henry Ford». Les peintures de l'exposition ont été fournies par le musée Dolores Olmedo, des collections privées en Europe et en Amérique latine, ainsi que par le petit-fils de Diego Rivera.


THÉÂTRES


Le Théâtre Alexandrinsky : Festival international DANCE OPEN




En avril, sur la scène du théâtre Alexandrinski, vous pourrez voir les stars du ballet mondial.

17 avril - représentation du Théâtre d'opéra et de ballet de Zurich. La première en Russie "Route d’hiver" sous la musique de Franz Schubert

19 avril - représentation du Théâtre d'opéra et de ballet de Perm. Le ballet-féerie en 2 actes "Casse-Noisette"

21 et 22 avril – le Ballet de Dortmund avec la présentation de «Alice au pays des merveilles»

24 et 25 avril – le Théâtre de Vienne avec le ballet "Coppelia" en 3 actes

29 avrilConcert de GALA « DANCE OPEN »  avec la participation des stars du ballet.

https://www.alexandrinsky.ru/afisha-i-bilety


Théâtre Mariinsky



Le 5 et 7 avril : Opéra « La sorcière » sur la deuxième scène du théâtre Mariinsky

C’est l'opéra de Tchaikovsky, mis en scène par le réalisateur britannique David Pountney.

« La sorcière » est le sixième opéra de Tchaïkovski  que le compositeur considérait comme son meilleur opéra.

Les thèmes principaux de l'opéra - l'amour et la liberté - sont magnifiquement reflétés par Tchaïkovski. Il a subtilement transmis les sentiments, les humeurs  des personnages, créant ainsi une sorte de traité sur différents types d'amour. Et bien que l'opéra soit romantique de bout en bout, il a toujours sa place sur la scène moderne, car il aborde des thèmes éternels.


Jusqu'au 12 avril, ce sont les  soirées en l'honneur du 175e anniversaire de la naissance de Rimski-Korsakov. En l'honneur du grand compositeur, le théâtre Mariinsky a préparé un programme de festival durant lequel seront présentés tous ses opéras, la plupart des romances,  et des oeuvres symphoniques.

https://www.mariinsky.ru/


FETE  RELIGIEUSE de PÂQUES




En 2019, la fête de Pâques est tombée sur le 28 avril. En Russie, c'est l'une des fêtes religieuses les plus appréciées et les plus importantes.

La fête de Pâques commencent à minuit entre le Grand Samedi et le Dimanche Lumineux. Un service solennel se déroule dans les églises presque toute la nuit. Dans la matinée, à la fin de service, le prêtre consacre les œufs apportés par les croyants, les gâteaux de Pâques et les autres délices pour la table de fête.


Après le service, tout le monde rentre chez la famille, où le vrai festin commence après le carême. La table de Pâques est toujours très belle et riche. Nous colorons des œufs, cuisinons des gâteaux de Pâques et une grande variété de plats russes.


Il y a aussi des traditions anciennes, par exemple: la fête  commence par une bataille d'œufs. Qui réussi de ne pas craquer la coquille, pourra faire un voeu qui sera réalisé.

Nous visitons nos proches et on donne les œufs peints aux parents et amis. Pendant toute la journée, pour saluer quelqu’un on dit : "Le Christ est ressuscité !" et  on reçoit en réponse " Vraiment ressuscité !"


P.S. Le 1er avril est le jour du rire ou des foux.


En Russie, cette fête de rigolade a été établi à la fin du XVIIe siècle. On sait aussi que sous le règne de Pierre Ier, la troupe d’acteurs allemands a trompé à la fois le public et le souverain en mettant une bannière sur la scène au lieu de présenter la pièce. Sur la bannière il y avait une inscription «Le premier avril». Bien sûr, tous les spectateurs se sont réunis pour regarder le spectacle. Quand même Pierre le Grand, un grand farceur aussi,  n'était pas fâché et il a seulement dit: "La liberté des humoristes."

Ce jour-là, vous aussi, vous pouvez ressourcer d'énergie positive en vous moquant de vos amis ou des inconnus :) L'essentiel est que ce soit bon et gentil. Et n’oublions pas que  le rire prolonge la vie !


Bon avril à tous ! A la prochaine à St.Pétersbourg !

63 vues